En ce moment

Henri Cartier-Bresson, En France (1926-1938)

du 26 février au 2 juin 2019

Pour la première exposition dans la galerie dédiée à ses Collections, la Fondation HCB propose le parcours de l’un des pans les plus conséquents de l’œuvre d’Henri Cartier-Bresson : la France. Ce premier opus consacré aux années 30 révèle toute l’insouciance, la spontanéité, la liberté dont jouissait alors le jeune homme, formé au dessin et à la littérature. Puis vinrent les premiers pas vers l’engagement dans un pays en pleine mutation, marqué par le mouvement ouvrier et la victoire du Front Populaire le 14 juin 1936.

En pleines crispations sociales, des ouvriers se regroupent sous le sigle « APO » (Amateurs Photographes Ouvriers), et couvrent le mouvement prolétarien à l’aide d’appareils photos Leica. Le collectif reçoit le soutien de l’AEAR (Association des écrivains et artistes révolutionnaires) dont fait partie Henri Cartier-Bresson. Il assiste et participe activement à cette période charnière qui voit l’émergence de la photographie documentaire et sociale.

C’est en France, véritable creuset, qu’Henri Cartier- Bresson découvre et expérimente la photographie, et affirme au fil du temps un style qui lui est propre, celui de l’imaginaire d’après nature. Parallèlement à ses nombreux voyages (Italie, Espagne, Mexique), il manifeste un fort intérêt pour le cinéma qu’il expérimente notamment auprès de Jean Renoir. Cette pratique ne lui apporte finalement pas l’excitation attendue, et il décide alors de se consacrer pleinement à la photographie.

La fréquentation des surréalistes, l’apprentissage de la peinture chez André Lhote mais aussi la curiosité pour l’évolution de la société et l’engagement sont autant d’éléments qui vont forger l’esprit de celui qui affirmait : « la photographie se situe à mi-chemin entre le jeu du pickpocket et celui du funambule ».

En savoir plus

En ce moment

Guy Tillim – Museum of the Revolution

du 26 février au 2 juin 2019

Lauréat du Prix HCB 2017, attribué grâce au soutien de la Fondation d’entreprise Hermès, le sud-africain Guy Tillim (né en 1962) s’est attaché, avec cette nouvelle série Museum of the Revolution, à observer les effets de la décolonisation dans les grandes capitales africaines.

De longues déambulations l’ont conduit ces dernières années de Johannesbourg à Durban, Maputo, Beira, Harare, Nairobi, Kampala, Addis-Abeba, Luanda, Libreville, Accra, Abidjan, Dakar et Dar es Salaam. Les avenues, nommées et renommées, agissent en témoins silencieux des flux et reflux des changements politiques, économiques et sociaux. Elles sont devenues «le musée» des deux révolutions majeures qui ont vu le jour dans ces pays lors des dernières décennies : des régimes coloniaux aux régimes postcoloniaux, avec des emprunts aux pratiques socialistes, puis du nationalisme africain aux États capitalistes.

Guy Tillim a reçu de nombreux prix, parmi lesquels le Higashikawa Overseas Photographer Award en 2003, le Daimler-Chrysler Award for South African Photography en 2004, le prix Leica Oskar Barnack 2005. Il a été le lauréat des résidences photographiques du musée du quai Branly en 2015. Le travail de Guy Tillim a fait l’objet de plusieurs expositions personnelles comme celles au Centre photographique d’Ile-de-France, à la Fondation Serralves à Porto ou au musée Peabody à Harvard. Les œuvres de l’artiste ont également été présentées lors d’expositions collectives, notamment Africa Remix, l’art contemporain d’un continent, au Centre Pompidou en 2005, à la Biennale de São Paulo en 2006 et à la documenta 12 à Kassel en 2007. L’exposition à la Fondation HCB est accompagnée d’un ouvrage publié aux Éditions Mack.

En savoir plus

La Fondation HCB est ouverte !

Nouvelles expositions : Guy Tillim - Museum of the Revolution / Henri Cartier-Bresson, En France : 1926-1938

Expositions passées

Martine Franck

6 novembre 2018 - 10 février 2019

Robert Adams

Our Lives and Our Children

16 mai - 29 juillet 2018

Zbigniew Dłubak

Héritier des avant-gardes

17 janvier - 29 avril 2018

Raymond Depardon

Traverser

13 septembre - 24 décembre 2017

Claude Iverné

Bilad es Sudan

11 mai - 30 juillet 2017

Henri Cartier-Bresson

Images à la Sauvette

11 janvier - 23 avril 2017

Louis Faurer

9 septembre - 18 décembre 2016

Francesca Woodman

On Being an Angel

11 mai - 31 juillet 2016